Comment habituer un chien à la voiture ?

Beaucoup d’entre nous utilisent une voiture pour leurs activités quotidiennes et souvent nous voulons emmener nos meilleurs amis à quatre pattes avec nous pour le trajet ! Mais là où la conduite automobile peut devenir une seconde nature pour nous, c’est un environnement totalement nouveau pour un petit chiot ! Comme pour toutes les autres « premières » (première promenade, première visite chez le vétérinaire, etc.), nous voulons nous assurer que l’expérience est agréable et sans stress ! Habituer votre chiot à monter dans votre voiture est une grande compétence qui rendra vos trajets plus faciles et plus agréables pour vous deux !

 

Imaginez : vous prenez la laisse de votre chiot et lui dites « Tu veux faire un tour en voiture ? » pour le voir sauter de joie ! C’est une image merveilleuse, de voir votre meilleur ami si excité de partir à l’aventure avec vous.

Au cours de sa première année, votre chiot fait l’expérience de nombreuses premières, comme le dressage des chiots pour les ordres de base et l’obéissance, la visite chez le vétérinaire, la création d’un lien avec sa famille – c’est une période passionnante ! Certaines choses arrivent facilement à un chiot alors que d’autres nécessitent un certain entraînement et de la patience. Et la conduite d’une voiture n’est pas une chose naturelle pour votre chiot, elle doit être enseignée. Cela peut l’aider à éviter l’anxiété, le mal des transports et la peur des adultes à l’avenir. Heureusement, les chiots apprennent vite et s’adaptent rapidement à leur environnement et à leur routine. Vous pouvez suivre quelques étapes simples pour les dresser à prendre plaisir à se promener dans votre voiture !

Avant de partir pour sa toute première balade en voiture, prenez quelques précautions pour assurer le bien-être de votre chiot.

Sécurisez votre chiot avec une cage ou un harnais

Ne laissez pas votre chiot se promener librement dans la voiture ! Si vous devez vous arrêter à un moment donné, cela pourrait être très dangereux pour votre chiot. Vous devrez l’attacher en le plaçant dans une cage de transport ou en le fixant à la banquette arrière à l’aide d’un harnais et d’une ceinture de sécurité. L’endroit le plus sûr pour attacher votre chiot est sur la banquette arrière de votre voiture et vous permet d’éviter une éventuelle distraction en conduisant !

Il peut sembler mignon de voir un chiot avec la tête à travers la fenêtre, mais les vitres d’une voiture peuvent être dangereuses. Votre chiot peut contracter une infection de l’oreille à cause du vent à grande vitesse ou se blesser à cause des débris de la route. Gardez votre chiot en sécurité à l’intérieur de la voiture et, à la place, ouvrez la fenêtre suffisamment pour laisser entrer l’air frais (ou utilisez le climatiseur), mais pas au point que sa tête entière passe par la fenêtre.

 

Préparez-vous pour le premier voyage

Il est temps de préparer votre chiot pour un premier voyage en voiture confortable et agréable ! Comme cette expérience est totalement anormale et nouvelle pour votre chiot, vous devrez prendre quelques mesures pour l’entraîner à faire une promenade en voiture. Tout d’abord, essayez simplement de l’habituer à monter et à descendre de la voiture. Faites en sorte que ce soit un jeu passionnant ! Ainsi, votre chiot créera une association positive avec le fait de monter dans la voiture. Voici comment procéder :

  • Faites asseoir votre chiot devant la portière ouverte de la voiture en tenant sa laisse. À l’aide de friandises ou de son jouet préféré, incitez-le à sauter dans la voiture ou prenez-le dans vos bras et placez-le sur le siège.
  • Donnez à votre chiot un peu de temps pour renifler dans le siège, se familiariser avec son nouvel environnement et donnez-lui une gâterie pour qu’il établisse une association positive avec l’entrée dans la voiture.
  • Ensuite, demandez à votre chiot de s’asseoir à nouveau afin qu’il ne s’échappe pas par la porte, saisissez sa laisse, encouragez-le à sauter et félicitez-le lorsqu’il le fait !

En faisant ce petit exercice, votre chiot commencera à prendre confiance en lui et à comprendre que monter dans la voiture est amusant et gratifiant ! De plus, en le faisant s’asseoir et attendre avant de sauter dans la voiture ou d’en sortir, vous réduisez les risques que votre chiot soit anxieux ou surexcité pour la voiture et vous pouvez prévenir l’anxiété pour les futurs trajets en voiture.

Si votre chiot refuse tout simplement de monter dans la voiture, vous pouvez d’abord essayer de vous asseoir dans la voiture et faire venir votre chiot vers vous. Certains chiots ne veulent tout simplement pas aller quelque part sans vous et ont besoin que vous les guidiez ! Vous pouvez également ouvrir les deux portes arrière et demander à quelqu’un de se tenir d’un côté et à vous de l’autre. Demandez à votre chiot de sauter à l’intérieur et à l’extérieur, en utilisant une longue laisse pour le guider, pour recevoir des friandises ! Faites-le plusieurs fois au cours de séances de dressage jusqu’à ce que votre chiot se sente à l’aise pour sauter dans la voiture tout seul.

La première aventure en voiture de notre chiot commence ! Commencez par un court trajet en voiture pour la première fois. Et n’oubliez pas d’y aller doucement ! Ralentissez la vitesse et prenez les virages lentement pour que votre chiot puisse se détendre et éviter le mal des transports. Pour le rendre plus à l’aise, asseyez-vous à l’arrière, avec lui attaché soit dans une cage, soit avec un harnais et une ceinture de sécurité, et donnez-lui des friandises en cours de route. Cela aidera à créer une association positive avec la voiture en mouvement. Promenades en voiture = plaisir ! Si votre chiot commence à pleurnicher, ne lui parlez pas pour essayer de le réconforter. Restez plutôt calme et ignorez-les jusqu’à ce qu’ils se calment, puis donnez-lui une friandise pour avoir si bien fait dans la voiture !

 

REMARQUE : Les chiots, surtout ceux qui font leurs dents, aiment bien mâcher ! Veillez à surveiller votre chiot autant que possible pour vous assurer qu’il ne mordille pas dans son harnais ou sa ceinture de sécurité ! Apportez un jouet à mâcher pour les occuper !

Pour vous aider, voici une courte liste de choses à ne pas oublier lors de la première balade en voiture de votre chiot !

Des friandises pour récompenser votre chiot pendant le trajet.

Un ou deux jouets à mâcher pour l’occuper et lui éviter de mâcher son harnais ou sa ceinture de sécurité.

Des produits de nettoyage au cas où votre chiot serait un peu malade en voiture.

Une couverture pour couvrir sa cage ou simplement pour le réconforter.

Le mal des transports

Inévitablement, certains chiots seront un peu malades en voiture lors de leur premier trajet. C’est une toute nouvelle sensation et de nombreux chiots ont l’estomac sensible qui peut facilement être perturbé par le mouvement. Pour éviter un éventuel accident sur le siège arrière, ne donnez pas de nourriture ou d’eau à votre chiot juste avant le voyage (attendez 2 à 3 heures après la nourriture et l’eau pour vous assurer qu’il n’a pas l’estomac plein pour le trajet en voiture) et laissez-le aller au pot avant de sauter dans la voiture. Pour soulager un chiot malade en voiture, vous pouvez également le faire asseoir, et non pas s’allonger, au milieu du siège arrière, en regardant le tableau de bord droit devant vous. Vous pouvez également bloquer les vitres latérales avec des parasols ou, si votre chiot est dans une cage, le placer face à l’avant et le couvrir d’une couverture. Il est également utile de briser la vitre pour laisser entrer l’air frais !

En consacrant un peu plus de temps à votre chiot pour lui permettre de se familiariser et de se sentir à l’aise pendant les promenades en voiture, vous créez une association à vie selon laquelle les promenades en voiture sont amusantes !

About

No Comments

Leave a Comment